Marches à Paris et Conakry, à la mémoire de Mamadou Barry

0
61

Une marche blanche en l’honneur de l’universitaire Mamoudou Barry, tué à Canteleu, le 19 juillet 2019 a eu lieu ce vendredi à Rouen (Seine-Maritime). Ils étaient près d’un millier de personnes présentes à la manifestation et scandaient « Halte au racisme » et « Justice pour le Docteur Mamoudou Barry ».

Une occasion pour l’avocat de la famille de déplorer ce meurtre qu’il qualifie de «crime raciste » et appelle pour que justice soit rendue à Mamadou Barry.

Parents, proches et alliés ont également pris la parole pour rendre hommage au Guinéen âgé de 31 ans qui laisse derrière lui une petite fille de 2 ans. Sa compagne prise par l’émotion, n’a pas pu s’exprimer.

De leur côté, SOS Racisme, qui s’est portée partie civile dans ce dossier, compte organiser un rassemblement ce samedi 27 juillet, à 13 heures, place du Trocadéro, à Paris.

Manifestation devant l’ambassade de France à Conakry

À Conakry, une marche a également eu lieu ce vendredi. Munis de pancartes et de banderoles, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au racisme. Une manifestation portée par des organisations de la société civile ainsi que des bénévoles. La marche qui a débuté au rond-point du Port dans la commune de Kaloum s’est terminée devant l’ambassade de France en Guinée.

Le porte-parole des manifestants, Gabriel Haba, a profité de l’occasion pour «appeler les autorités françaises à leur devoir, au regard des textes internationaux qui est d’assurer la protection de tous les citoyens ressortissants étrangers vivants sur leur Territoire».

Mamoudou Barry, de nationalité guinéenne, était enseignant-chercheur à Rouen. Roué de coups le soir de la finale de la CAN, il a succombé à ses blessures le 20 juillet. Un suspect d’origine turque avec des antécédents psychiatriques a été interpellé le 22 Juillet. Néanmoins, sa garde à vue a été levée pour raison médicale et il a été hospitalisé. L’enquête est en cours.

Tags:Marches

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici