Mamadou L Diallo : « les pertes des inondations dépassent 10 milliards par an ».

0
15

La gestion des inondations par le régime actuel a été passée au crible par le député Mamadou Lamine Diallo, à travers sa question économique de la semaine. Le chef de file du mouvement TEKKI a déclaré que le président de la République a supprimé le poste de Premier ministre pour couvrir les carences et limites de son beau-frère, ancien ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, en l’occurrence Mansour Faye.

Un plan décennal au tiroir

Selon lui, « Macky Sall en mode premier ministre, cherche à couvrir les carences de son beau-frère, Mansour Faye ». Le Parlementaire ajoute que « les inondations ont mis à nu l’incurie des ministres collaborateurs de Macky Sall. En 2012, son gouvernement coordonné par un premier ministre avait mis au point un plan décennal de lutte contre les inondations, et s’était bien débrouillé pour aider les populations ».

Suez…l’autre priorité de Mansour Faye

Mais ce programme confié à un « proto analphabète nommé Mansour Faye, alors ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, a mis tout cela à la poubelle, préférant se concentrer plutôt dans la promotion de Suez, au détriment des entreprises sénégalaises ».

L’Etat, désengagé face aux inondations

Résultats des courses, Mamadou Lamine Diallo regrette qu’en 2019, « les populations sont abandonnées à leur propre sort avec la construction d’infrastructures, dont le volet assainissement a été étouffé ». Et d’après ses calculs, « les pertes économiques causées par les inondations dépassent 10 milliards F Cfa par an ».

Un audit pour rien…

Le leader de TEKKI a même laissé croire que « si le président de la République a commandité un audit technique de tous les ouvrages d’assainissement à Serigne Mbaye Thiam, un ministre socialiste allié, c’est juste pour tenter de couvrir l’échec cuisant de son beau-frère, Mansour Faye, à qui il a confié tous les projets sociaux à grands financements de son régime ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici