Kaolack: « And Samm Jikko Yi » brûle le Tee-shirt Lgbti de Waly Seck…

0

uite à l’interdiction de leur rassemblement, le collectif « And Samm Jikko Yi », a fait face à la Presse pour dénoncer l’attitude du préfet de kaolack. Ils ont profité de l’occasion pour brûler le Tee-shirt Lgbti, porté par Waly Seck.

Rassemblement interdit par le préfet…

 « Le motif de ce point de presse est que le collectif  « And Samm Jikko Yi  » est très indigné contre la décision prise par le préfet de Kaolack consistant à interdire purement et simplement notre rassemblement énoncé précédemment. Le motif invoqué par le préfet est que le collectif ne lui a pas adressé une demande d’autorisation alors que la structure lui a donné une invitation trois jours avant le jour prévu pour la rencontre », a déclaré Mouhamed Mbacké Diagne, membre dudit collectif.

Pour ces religieux, leur démarche est dictée part la parole divine qui exige que tout musulman ordonne le bien et interdise le mal. Et pour ça, ils n’ont nullement besoin d’une autorisation.

« Le collectif And Samm Jikko Yi rappelle au préfet que c’est Allah Le Très Haut qui a imposé à la communauté musulmane d’ordonner le bien et de combattre le mal. On n’a pas besoin d’autorisation pour effectuer les 5 prières quotidiennes, de la même façon nul besoin d’autorisation d’ordonner le bien et de combattre le mal… »

Tee-shirt Lgbti brûlé…

Le collectif « And Samm Jikko Yi », en présence de l’Imam Alioune Badara Ndao a brûlé le Tee-shirt aux couleurs arc-en-ciel (Lgbti)porté par Waly Seck lors de son concert.

KaolackTee-Shirt Lgbt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici