Bien s'informer, pour mieux décider..

Dans la meme categorie

Éducation : « aujourd’hui nous avons un système éducatif public qui se pri

Ucad : Les étudiants sèment le désordre dans le campus….

Résultats provisoires de la présidentielle : Ousmane Sonko, la performance per

Ucad : Les étudiants de Rewmi promettent de rendre le campus invivable

Ecobank : Un étudiant pompe 323 millions

Affaire Lycée Ahoune Sané : Les enseignants annoncent une plainte

Education: La cote d'Ivoire va vers une année blanche

Education: les parents doivent impliquer à la gestion de l'école

Conférence internationale sur l’éducation en entrepreneuriat

EDUCATION Mali : La Greve continue

VERS UNE «DISLOCATION» DU G6

Les pavillons de la discorde

En Algérie: vacances forcées pour les étudiants

Algerie: Les etudiants forment des mouvements dans les campus contre Bouteflika

Le COUD annonce une plainte contre des étudiants de l’opposition

Enseignement franco-arabe, bouré de dysfonctionnement

Université : L’Ige révèle un détournement de 10 milliards

Bourses détournées : « C’était avant 2014 », précise Dr Konaté

Gestion du Cesti : Le Saes et le Sudes à couteaux tirés

8 éléves du privé sacré-coeur et yalla-sur-en en détention de chanvre indie

Médina : Plus de 500 élèves risquent de ne pas passer au CFEE...

Meurtre de Fallou Sène : « Rien n’a évolué » du dossier…

Cesti enterre son mot d'ordre

Voici les raisons de la fin de la gréve au Cesti

Viols, attouchements sexuels : Les enseignants dénoncent la stigmatisation

Mort du Professeur Henry Diatta : Henriette Sambou prend une nouvelle ampleur à

Crises d’hystérie à Salémata: "Djiné Maimouna’’ refait surface

Acte criminel au lycée de Sangalkam : Le censorat du lycée incendié

Que dire les specialistes sur le Djiné Maimouna

Djiné Maïmouna,c'est du Tapalé rek la

L’ACCALMIE AVANT LA TEMPETE !

POUR UNE GESTION ET UTILISATION DURABLES DES RESSOURCES

Liberez Saër Kébé, il n'a rien fait

Liberez Saër Kébé, il n'a rien fait

Le père de Saër Kébé s’exprime et Émouvant

Situation au CESTI : Des vacataires et enseignants contractuels s'indignent cont

Cesti toujours en perturbation

SMS pornographiques à l'université de Thies: Pr Salif Gaye "je ne suis pas l'a

Pr Salif Gaye a déshonoré tout le corps des...

États-Unis : La vérité sur l'affaire de l'enseignant sénégalais "arrêté"

Le ministre de l'éducation favorise encore les Mathématiques

Education pas un gros souci pour Macky Sall

Mouhameth kamano : la technologie au service de l'éducation

Plaintes croisées : Colonel Ndao réclame un milliard à Bougane

Procès : Saer Kébé face au juge, aujourd’hui

Six membres de Frapp-France dégage arrêtés devant le ministère du Commerce

Apologie du terrorisme: Saer Kébé sera fixé sur son sort le 10 avril

Pr Ibrahima Thioub compte sur la radio « Ucad Fm » pour montrer la vraie imag

Enseignement supérieur : La problématique de l’assurance qualité et la rech

Première édition de la journée d’intégration des nouveaux étudiants du d

Première édition de la journée d’intégration des nouveaux étudiants du d

Alerte rouge : plus de 30 000 enfants-mendiants recensés au Sénégal

Ziguinchor : Vers le renouveau des curricula de l’enseignement général

Le Prix mondial de l’enseignant 2019, Peter Tabichi honore l’Afrique.

Éducation de qualité : Il faut la langue locale dans les écoles

Lala Kamara inhumée à Touba

UCAD : 5 000 étudiants exigent pour l'enseignement des œuvres de Cheikh Anta

UCAD : 5 000 étudiants exigent pour l'enseignement des œuvres de Cheikh Anta

LARTES-IFAN - Lancement du baromètre citoyen Jangandoo 2019: 16 000 ménages vi

Escroquerie de faux bourses au Canada Afip détourne 150 millions à 200 étudi

Etude : Chaque année le niveau des élèves sénégalais baisse à cause des...

Sérigne mbaye thiam veut des olympiades nationales de mathématiques

Algérie: les étudiants dans la rue malgré l’annonce de la démission du pr

Education – Les difficiles conditions des élèves de la campagne

Abdoulaye Ndoye : « Macky a oublié l'école, alors que toutes les valeurs cito

4 avril 2019 : Les écoles de Dakar et banlieue ont célébré l’Armée

ça Rifie à Université de Thiès, Après le vice-recteur, le comptable-matiè

5ème Edition du Concours de Récital du Coran : quand l’évènement s’inter

Nouveau ministre de l’Education : Mamadou Talla, un fin connaisseur du….

Nomination de Cheikh O. Anne : les étudiants partagés entre déception et sur

UGB et Timbouktu Institut planchent sur le conflit communautaire au Mali

Remaniement : C’est ce Monsieur qui a bouleversé le 1er plan de Macky

Nouveau gouv : les Etudiants de l’Apr remercient Macky sur ses choix

Les enseignants apprécient diversement sur le nouveau ministre de l’éducati

Education : Polémique sur les 8milliards du projet d’appui à la protection d

Affrontement à l’ Ugb : Les étudiants déterrent leur hache de guerre contr

Apologie du terrorisme: « Ils veulent anéantir l’avenir de Saer Kébé »

Feu à l’Ugb : Le gouverneur convoque une réunion de crise

UGB : Ces grands chantiers qui attendent Cheikh Oumar Hanne

Ugb « on a versé des eaux usées au bureau du recteur, Pour qu’ils réagis

Une pétition des étudiants, contre le tout nouveau ministre de l’enseigneme

Le faux tueur de Bassirou Faye, Sidy Boughaleb devant la Chambre criminelle d'a

Ziguinchor Etudiants : les agents des eaux et foret entame un grève de la fin

Le Maire de Guédiawaye à la recherche d'un demi-milliard pour la réhabilitat

UGB : La coordination des étudiants dément le Saes

LIBRE: Les premiers mots de Saër Kébé

Moustapha Diakhaté défend Saer Kébé pour….

Tensions à l’UGB : Le Crous et le Saes condamnent et menacent de….

Abdou S Sall, ancien Recteur Ucad: ‘’Il faut que l’Etat dise qu’il ne pe

Ugb : Ces lourdes sanctions réclamées conte les étudiants fautifs

Crise : UGB va Vers une nouvelle escalade….

Tensions à l'Ugb : Le Saes entre dans la danse et interpelle l'État

Vandalisme à l’Ugb : Les étudiants impliqués traduits devant le Conseil de

UCAD: Le chemin de croix des étudiants handicapés

Actes de vandalisme à l’UGB : Ce qui va arriver aux 3 étudiants coupable…

Les travailleurs de l’Ucad sur la nomination de Cheikh Omar Hann

Vandalisme à l’Ugb : Les travailleurs de Coud fustige le comportement et mena

Solidarité estudiantine : L’Ucad tourne le dos à l’Ugb

L’Ugb : Le président du cadre de concertation libérale demande à Macky de

Coud et Artp : Deux postes vaquant pour…

Djibeirou Tall, meilleur professeur d’anglais de l’année

Ugb : Les étudiants de l'Ipsl décrètent une semaine sans cours

Ugb : Les étudiants dans tous leurs états, ils comptent…

Ministère de l’Enseign supérieur : Abdoul Bousso salue la nomination de chei

Avec le changement de ministre : Peut-être, il y’aura une stabilité dans l

13e journée d’intégration du Cesag : un grand moment pour s’enrichir cultu

Acte contre nature : JAMRA dénonce le retour du lesbianisme dans les lycées

Université Cheikh A. Bamba : Les étudiants en BTS décrètent 48 heures de gr

Classement des écoles de commerce 2019 : les business schools africaines en qu

Crise à l’Ugb : Innocence Ntap Ndiaye joue le sapeur pompier pour….

Mbour : 3 800 enfants en classe d’examen sans bulletin de naissance

La Banque mondiale veut investir 15 milliards de dollars dans l’éducation en

Mamadou Lamine Diop remporte le concours de poésie en Arabe à Dubaï

St Louis : Cérémonie de lancement des nutritions de l’ambassadeur des Usa a

Fuite des cerveaux : le Professeur Daouda NDIAYE appelle les Elites à rentrer a

Sénégal: Djibeirou Tall, meilleur professeur d’Anglais 2019

Les étudiants Comoriens à Dakar, demandent à Macky Sall de ne pas reconnaîtr

Etudiants étrangers en France: la hausse des droits d'inscription entre en vigu

Etudiants étrangers en France payeront des droits d'inscription à…..

Hausse de l’inscription des Etudiants étrangers en France très controversé

Les Sénégalais invités à l'apprentissage des matières scientifiques

Dans les écoles sénégalaises : Il faut beaucoup plus de matières scientifiq

Hausse des inscriptions aux étudiants étrangers : Que dire les dirigeants A

LE RECTEUR DE L’UCAD REÇOIT La COMMANDEUR DE L’ORDRE DES PALMES ACADÉMIQUE

Santé, ENDSS : Les étudiants réclament la tête de leur directeur…

Thiès : Les étudiants du Lycée Technique interpellent le ministre Dame Diop

La COSYDEP et l’USAID décomptent 1.500.000 enfants hors des espaces éducatif

Nomination : Abdoulaye Sow nouveau DG du Coud

Abdoulaye Sow, nouveau Dg du Coud : Un milieu a mille problème

Université de Touba : Adiya de 2 milliards 400 millions donné à Serigne Mount

Récital de Coran : Mama Diarra sera encore la voix du Sénégal…

Nouveau DG du Coud : L’interrogation des étudiants sur la personne….

Reportage, Éducation : Le niveau des élèves sénégalais toujours en baisse

Les agents de l’Université Amadou Moctar Mbow très remontés contre….

Directeur d’école tabassé à Kolda: les parents d’élève condamnés par l

Le Cusems toujours pour la revalorisation du statut de l’enseignant

La radio Ucad Fm officiellement mise sur ondes par le Ministre Cheikh Oumar Han

UGB : Un étudiant meurt par noyade

Week end culturel : L’école IAM sous le sceau de l’intégration sous régio

Cosydep Demande à Macky le Fast track dans l’education pour….

Kaolack Dangane : Les immigrés d’Espagne offrent 20 millions aux élèves

ENDSS : Des enseignants séquestrés pendant 9heures par des étudiants

Dakar : Le port du voile interdit à l’Institut Sainte Jeanne d’Arc

Anticipé philo 2019 : Le Saems menace de boycotter à Fatick

UCAD : Affrontements du jamais vu, entre étudiants et forces de l’ordre

L’Ucad sous haute surveillance policière…

Ste Jeanne D’Arc : Le port du voile est bel et bien autorisé,Art. 5.2

Interdiction voile à la Jeanne d’Arc : Une réunion en catimini au ministè

Fenapees, Bacary Badiane : L’interdiction du voile est une mesure qu’il faut

Interdiction voile : Comment Kalidou Diallo avait étouffé l'affaire en 2011

Interdiction voile : c’est Kalidou Diallo avait étouffé l'affaire en 2011

Affaire de faux médicaments de Touba: les pharmaciens privés du Sénégal en

Interdiction voile : c’est depuis 2011 que l’Etat a étouffé l’affaire

Interdiction de Voile : Beaucoup d’écoles catholiques sont dans….

Interdiction voilé : il y a pas de discrimination dans les écoles catholiques

Souleymane Diallo SELS : je condamne sur l'interdiction du port du voile dans

Souleymane Diallo, SELS : L'interdiction du port du voile est une menace pour no

Miss mathématiques : Quand les filles se font distinguer dans les matières sci

3e édition du Forum du Business School : BEM Dakar promeut l'employabilité de

Port du voile : L’Académie de Dakar rappelle à Jeanne d’Arc la laïcité

Concours Reine des Grandes Écoles : Ndèye Marie perd à cause de son voile

Moustapha Diakhaté : La décision de l'école Jeanne d'Arc est inamissible et d

Imposition ou interdiction du port du voile : Que l’Etat sénégalais prenne s

Interdiction de port du voile : l’institut de Jeanne d Arc de Dakar précise

Les étudiants de l’université du sine-Saloum très en colère contre leur re

BAC 2019 serait boycotté pas les…..

Universités : Ecobank commence à payer les bourses ce jour

Ouverture officielle de l’université du Ramadan présidée par Moustapha Sy

Dans Banlieue: Plus de 1000 candidats aux examens sans extrait de naissance

Sur le voile de Jeanne d’Arc !!! J’accuse*

Enseignement Supérieur : Cheikh O Hann décline ses grandes priorités pour….

UGB : Le feu couve encore sous les eaux septiques du campus social…

Interdiction du port de voile : les soufis avertissent…

UGB : Les étudiants responsables d'un déficit de 400 millions

UGB : Les étudiants sur le pied de guerre, ils comptent…..

Coud : Abdoulaye Sow démarre mal

UGB : Une marche pacifique annoncée pour l’anniversaire de Fallou séne….

UGB: Les étudiants décrètent une grève illimitée

Le Proviseur Et Cie Du Lycee Alioune Sane De Bignone Réintègrent Le Milieu Sc

Lenteurs dans l’affaire Fallou Sène : On a l’impression que ceux qui nous g

Abdoulaye, père de Fallou Sène : Que justice soit rendue

Elèves Sans Actes D’état Civil : Mamadou Talla Préconise Des Solutions Stru

Sénégal : Vers un appui à la formation et l’insertion de douze mille jeunes

Dette de 410 millions : Le Coud menacé d'une saisie

Dossier Fallou Sène et retards de paiement des bourses à l'Ucad: Campus 2h ent

Affaire Fallou Séne : Pourquoi on ne veut pas internationaliser le combat

Ucad : Le Coud encourt une saisie de ses biens

UGB : Les étudiants se rappellent de Fallou Sène

Justice pour Fallou Sène : Les étudiants de l’Ucad risquent de faire…

Concours Club OHADA, Pr Babacar Sarr : invite le ministre de l'Enseignement Sup

Insalubrité A L’ugb : L’etat Appelé A Mieux Prendre En Charge Cette Questi

UGB : Journées sans tickets à qui la faute …..

Bril Fight 4 rend hommage aux étudiants sénégalais…..

Ucad, Coud : Nouveau Dg, nouvel ordre……

Université de Bambey : 14 malfrats ligotent les vigiles et emportent le coffre

Du nouveau sur le Meurtre de Fallou Sène, après les étudiants, les enseignant

Attaque à l'Université de Bambey : Le Recteur porte plainte contre X

Côte d’Ivoire: Des dizaines de lycéennes enceintes, comment éviter les gros

BAMBEY : Braquage à l’université Alioune Diop

Apprentissage du français : Pourquoi le niveau régresse chez les élèves

Korité 2019 : l' Eat prépare sa caravane de Ndewenal aux Daaras

Cinq daaras bénéficient de ce Ndewenal korité

Lycée Limamou Laye : Dame Diop accueilli par des huées et des brassards rouges

Education : Cri de cœur de SUDES Eps

Cnept : pour un dialogue national sur l’éducation

L’ACCALMIE AVANT LA TEMPETE !

Les élèves prendront bientôt les vacances du second semestre prévues dans la période du samedi 23 mars 2019 à 12h au lundi 08 avril 2019, selon le découpage du décret 2018-1815 relatif aux trimestres et à la durée des congés et vacances dans les établissements scolaires pour l’année 2018/2019. L’école publique n’est pas loin d’atteindre l’objectif des 1331 heures réparties en trois trimestres. Les acteurs du monde de l’éducation applaudissent des deux mains. Elèves et parents se réjouissent de cette période d’accalmie et en appellent – c’est le cas de l’union nationale des associations des parents d’élèves du Sénégal (Unapees) - au sens de la «responsabilité patriotique» des acteurs pour une année sans perturbation. Les syndicats, notamment l’Union démocratique des enseignants du Sénégal et le syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire (Saemss) invitent le gouvernement à hâter le pas. Seul bémol d’une année académique, c’est le mouvement du syndicat des inspectrices et inspecteurs de l’éducation et de la formation du Sénégal (Siens) qui, après 13 plans d’actions, entame une série de gel d’activités dans une «temporalité illimitée». Abdourahmane Gueye, SG UDEN : «Nous demandons à l’Etat pour hâter le pas» «Nous avions tenu notre commission administrative (CA), deuxième instance la plus haute, qui nous avait donné mandat de ne pas déposer un préavis de grève, étant entendu que nous étions en train de trouver des solutions à travers le monitoring. Cela n’enlève en rien que nous avons constaté des lenteurs administratives persistes. Nous demandons à l’Etat d’hâter le pas pour le règlement définitif de ces questions. Si l’Etat ne prend pas garde, il est évident que nous allons reprendre le combat. Voilà la position de l’Uden. Les autres syndicats ont déposé des préavis de grève, mais nous avions pensé que ce n’était pas le moment. Toutefois, partout où nous sommes allés, nous avons constaté que les enseignants sont confrontés à des problèmes d’avancement, d’alignement, de paiement de rappel. Ce qui est inacceptable ! Les autorités prendront leurs responsabilités pour régler les problèmes auxquels nous sommes confrontés». Saourou Sene, SG SAEMSS : «Fortes attentes du nouveau gouvernement» «Nous avons été toujours responsables en tant qu’organisation syndicale. La particularité de cette année, c’est que nous étions en année électorale. A ce niveau, il était important de respecter le calendrier républicain, étant donné que nous étions à des moments très importants de la vie de la Nation. Il s’agissait de permettre à des sénégalais de faire librement leur choix par rapport au président de la République. A cet effet, en tant que syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire, nous avions pensé que nous sommes de la société civile et nous ne pourrions pas d’une manière ou d’une autre participer au processus électoral. Parce que en ce moment, si on déclenche des grèves, le plus grave est que vous n’aurez pas d’interlocuteurs crédibles. Nous avions accepté de respecter le processus électoral et une fois que cela se termine et que les Sénégalais aient choisi librement leurs dirigeants, à partir de ce moment, nous reprenons le travail avec ces derniers. Il faut reconnaitre que nous sortons d’une année de grève l’année 2017-2018 où nous avons signé et stabilisé un protocole d’accord avec le gouvernement le 30 avril 2018. Nous pouvons considérer que nous sommes dans le processus monitoring des accords. Il s’agit de voir ce qui est en train d’être matérialisé ou ne l’est pas. Nous continuerons avec le nouveau gouvernement mis en place, le travail de monitoring sans oublier quand même les nouveaux préavis que nous avons déposés et qui nécessitent des discussions dans les meilleurs délais. «Nous avons toujours de fortes préoccupations par rapport aux lenteurs administratives. Nous avons aussi des insatisfactions par rapport au processus qui conduit à la mise en place du corps des administrateurs scolaires, tout comme des lenteurs qui sont notées dans la mise en place du décret qui crée le corps PCMG en EPS. Ensuite, il y a beaucoup de questions de gouvernance en ce qui concerne les nombreux redéploiements que nous voyons dans le système éducatif et qui ne correspondent pas à l’esprit du mouvement national. Sur la question du système de rémunération des agents de l’Etat, nous attendons la mise en place du gouvernement pour que nous puissions discuter très sérieusement de ces questions. Pour d’autres, nous attendons des mesures fermes de la part du gouvernement. Donc, nous attendons vivement la mise en place d’un nouveau gouvernement pour commencer le travail sur ce monitoring». El Cantara Sarr, SG SIENS : «Nous avons un plan d’actions dans une temporalité illimitée» «Nous avons tenu une commission administrative pour une nouvelle stratégie du point de l’enchainement des plans d’actions. Nous en étions au 13ème plan. Nous sommes sortis de ce cycle. Nous avons désormais un plan d’actions illimité dont la stratégie est à dominance pédagogique. Il s’agit du gel des examens professionnels dans les 59 inspections d’éducation et de formation (Ief), gel de la supervision des cellules d’animation pédagogique, rétention des bulletins d’inspection et rétention des notes de contrôle continu dans les Centres régionaux de formation du personnel enseignant (Crfpe). C’est un plan d’actions dans une temporalité illimitée. On peut noter quelques cas de défaillances mais le mot d’ordre est très suivi. Nous attendons qu’un nouveau gouvernement soit mis en place pour parachever le processus entamé. On a travaillé déjà sur un projet de protocole. Nous avons des éléments pertinents pour aller vers la signature. Nous allons tenir une réunion du bureau exécutif national en avril. Il est attendu une déclaration pour interpeller le nouveau gouvernement par rapport à ses responsabilités en terme de parachèvement du processus. On a aussi un congrès prévu en septembre». Abdoulaye Fane, Président Unapees : «Saluer l’esprit patriotique des acteurs» «La raison principale de cette accalmie est due au fait qu’il y a eu une période électorale et la préparation du nouveau gouvernement. Il faut saluer l’esprit patriotique des acteurs à l’origine du déroulement des enseignements-apprentissages sans grève. Les syndicalistes ont préféré attendre, en dépit des préavis de grève déposés. C’est le lieu de saluer cette posture. Nous espérons qu’il y aura cette accalmie va continuer. Nous espérons que ceux qui seront à la tête des ministères dans le nouveau gouvernement puissent prendre en charge les préoccupations relatives à l’éducation». Avril, mois de tous les dangers ! La poursuite des enseignements apprentissages dans les écoles publiques sénégalaises dépendra de la gestion de la lancinante question du régime indemnitaire. En effet, le président Macky Sall avait donné rendez-vous à tous les acteurs, à l’occasion de la cérémonie de remise des distinctions du Grand prix du chef de l’Etat pour l’enseignant en décembre 2018, au mois d’avril pour regarder, dit-il, la problématique du régime indemnitaire dans notre administration. Ainsi, en s’engageant à ouvrir les discussions, il avait mis fin à la grève de l’alliance des syndicats autonomes de la santé et de l’Action sociale «And Gueusseum» qui avait fini de paralyser les établissements sanitaires. «Je peux comprendre leurs revendications, mais en cette période de l’année et de contexte électoral, il n’est pas possible au gouvernement d’engager des discussions avec quelques syndicats que ce soit», avait déclaré Macky Sall. Et de poursuivre : «cela nécessite une étude sérieuse et responsable entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Les transformations ne manqueront pas. Cela n’est pas une question de la santé. Elle est transversale». Par conséquent, le mois d’avril semble être une période tournante du climat social. Les syndicats, surtout de l’enseignement, attendent des mesures concrètes, au moment où il sera question pour le 3ème trimestre prévu du lundi 08 avril 2019 à 8 au mercredi 31 juillet 2019 à 12 h, que les élèves devront faire 534 heures dans les classes.
Le : 2019-03-22 19:54:16 samseinfos