Développement durable : M. Kabore demande aux pays développés d’assumer leur responsabilité en matière d’aide publique au développement.

0
121

Le Sénégal  a abrité, ce lundi, au Centre International de Conférences Abdou Diouf (Cicad) de Diamniadio, une conférence internationale sur le thème:  » Développement durable et dette soutenable, trouver le juste équilibre ». Marc Christian Kabore s’est prononcé sur l’aide publique au  développement et sur les achats d’armement. 

Aide publique au développement

Le président Burkinabais  Marck Christian Kabore,  a demandé à ce que les pays développés assument leur responsabilité  en matière d’aide publique au développement. Parce que c’est des engagements qui sont décidés, qui ne sont pas respectés. « Et  si nous n’avons pas les ressources internes et externes, nous seront obligés de financer les ODD par des emprunts », dit-il.

« C’est le problème qui se pose aujourd’hui.  Donc il est important, qu’au niveau du Fmi et de la banque mondiale que des mesures soient prises à  cet effet », ajoute-t-il.

Réduction des achats d’armements

Sur un autre registre, le président Burkinabè a demandé à ce que des solutions soient trouvées sur le financement des achats de la défense et de la sécurité. Dans certains pays, plus de 30% du budget sont investis dans la sécurité.  Ce qui signifie qu’au plan social, on sacrifie des populations sur certaines questions, regrette-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici