CRISE AU CLUB DES INVESTISSEURS DU SÉNÉGAL : DR ABDOUHAMANE DIOUF, UN HOMME DANS LA TEMPÊTE

0
98

SAMSEINFOS : Alors qu’il avait l’ambition de mener à bien le projet, Dr Abdourahmane Diouf subit aujourd ‘hui un coup supposé d’une bataille de succession au sein du club des investisseurs. Ça devait être l’ultime voyage de celui ou on décide après tant d’années passées à l’étranger, d’embarquer femmes et enfants pour rentrer et servir son pays. Pour venir aider le secteur privé, dont on maitrise les ressorts planétaires, pour avoir servi dans le commerce international, à bâtir des mastodontes financiers à Genève. Mais le 14 Mai dernier, une tempête est venue secoué le club des investisseurs du Sénégal et amocher terriblement l’image de son directeur général exécutif. Le malaise né du soutien de AKILEE, au détriment de la société nationale d’électricité (senelec) dans leur différend sur le contrat de déploiement généralisé de compteur intelligents, le place au cœur de l’ouragan. Il est accusé par les membres du club d’avoir traficoté le communiqué, en complicité avec le président du club, Babacar Ngom. Une accusation qui lui vaut la pire attaque en interne, comme de l’extérieur. Au sein du club des investisseurs, Abdourahmane Diouf est accusé au nom de tous les oiseaux, les membres de cette organisation l’accusent d’agir en solo pour faire passer le communiqué de soutien à Akilee. Sans même recueillir l’ais des membres du conseil d’administration.

Sa femme a sacrifié sa carrière  de justice à Genève.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici