Côte d’Ivoire : les réactions mitigées de l’opposition après le discours d’Alassane Ouattara

0
47

Déclarations de réconciliation d’un côté, germes de division de l’autre : le discours du Président Alassane Ouattara, le 6 août à la veille de la célébration de la fête nationale en Côte d’Ivoire, ne manque pas de faire réagir l’opposition comme des représentants de la société civile.

Depuis Daoukro, fief natal d’Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), le député Olivier Akoto montre des signes d’inquiétudes. Pour le porte-parole du groupe parlementaire PDCI, les déclarations du Président Alassane Ouattara relatives notamment à la promulgation de la loi controversée recomposant la Commission électorale indépendante (CEI) et à la possible révision de la Constitution portent en elles des « germes de division ».À

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici