« Au sénégal, il y a des jaloux tapies dans l’ombre qui passent tout leur temps à… »

0
5

« Ces jaloux qui pensent que la politique de rationalisation des dépenses de l’Etat est dû à une crise de trésorerie, se sont lourdement trompés après le recouvrement de 63,2% des recettes en fin août », a réagit Ousmane Faye, leader de MWS, sur les infos publiées par les services du Ministère des finances.

La situation de trésorerie de notre économie, contrairement à tout ce qui se dit, est très satisfaisante. Pour Ousmane Faye, le leader de Manko Wattu Sénégal (MWS), « je soutenais récemment que dans ce pays, il y a des jaloux et des personnes tapies dans l’ombre qui passent tout leur temps à vouloir dénigrer le Ministre des Finances. Son sérieux et sa maitrise des dossiers de l’Etat font qu’Abdoulaye Daouda Diallo a engrangé des résultats qui sont là, synonymes d’une belle embellie financière dûe à une capacité de mobilisation des recettes publiques.

« Il n’y a pas de crise de trésorerie, mais juste une bonne politique de rationalisation des dépenses publiques. En respectant ces directives du président de la république, nous avons aujourd’hui des chiffres publiés par les services du Ministère des Finances et du Budget qui contredisent ce que les jaloux soutiennent maladroitement dans le but d’incriminer le bon Ministre Abdoulaye Daouda Diallo qui a ainsi recouvré 63,2% des recettes publiques déjà en fin août », s’enorgueillit le leader de MWS.

Pour lui, « ceux qui soutenaient que la politique de rationalisation des dépenses publiques est dûe au fait que les dépenses de l’Etat sont vides ont tout faux. Ils sont même allés jusqu’à vouloir dénigrer cet excellent Ministre-travailleur qui a pu mobiliser, avant la fin d’exercice, 1614 milliards des recettes attendues. Une belle performance économique qui fait qu’il convient de féliciter les services étatiques pour cette efficiente politique ». Par contre, ajoute le leader de MWS, « il n’y a jamais eu de crise de trésorerie, et les informations publiées à cet effet le prouvent suffisamment ».

Déjà, explique Ousmane Faye, « à la fin du mois d’août 2019, les recettes ont été recouvrées à hauteur de 1 616,47 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 63,2% traduisant un niveau exceptionnel de recouvrement lors des mois de juillet et août 2019. À titre illustratif, la Direction générale des impôts et domaines (Dgid) a réalisé, pour le seul mois d’août 2019, 124 milliards FCFA, soit une progression de 49 milliards de FCFA en glissement annuel. Quant à la Douane, la moyenne mensuelle de recouvrement passe de 60 milliards de FCFA à plus de 70 milliards FCFA ». Là aussi, pour nos deux mamelles de notre économie, « il convient de féliciter la Douane et la Dgid qui, sous la houlette du Ministre Abdoulaye Daouda Diallo sont en train de prouver tout le bien qu’on attendait d’elles », applaudit le leader de MWS.

Au regard de cette tendance qui se confirme, les 10 premiers jours du mois de septembre, les 36,8% restants sur les objectifs de recettes de la Loi des finances rectificatives 2019 seront atteints, voire dépassés au terme de la gestion 2019, confirment les services du Ministère des finances

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici