Aminata Mbengue aurait hérité Ousmane T Dieng du Hcct.

0
275

Ça manœuvre grave pour la succession d’Ousmane Tanor Dieng à la tête du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT). D’après des sources socialistes, le chef de l’État a donné un accord de principe de laisser l’Institution aux socialistes afin de maintenir l’esprit du Benno qui a toujours prévalu tout au long de son compagnonnage avec les verts de Colobane.

D’après « l’As », peu après son retour, le président de la République pourrait réaménager son gouvernement pour trouver un remplaçant à Aminata Mbengue Ndiaye. Tout porte à croire que le remplaçant de l’ex-maire de Louga sera de la galaxie tanorienne. Dans les chaumières socialistes, le nom de Gorgui Ciss circule. Professeur d’université, il avait haussé le ton lors du dernier remaniement gouvernemental, mais cela n’entame en rien sa loyauté au défunt secrétaire général du PS.

En réalité, Macky Sall a intérêt à sauver l’héritage d’Ousmane Tanor Dieng qui lui est plus favorable. Et pour ce faire, il le renforce. Sans quoi, c’est Khalifa Sall qui risque de reprendre le Parti socialiste dont le Comité central a le cœur qui bat pour l’ex-maire de Dakar en prison. Quid de Mahammed Boun Abdallah Dionne ? Chez les Apéristes, on ne veut point entendre parler de cette hypothèse qu’on qualifie de manœuvres socialistes pour mettre la pression sur le chef de l’État. D’après eux, l’ancien Premier ministre Mahammed Donne sera le président du Hcct. «Le Président Macky Sall a tout donné à Niass et Tanor dont les partis ne sont plus représentatifs. Maintenant qu’il ne lui reste plus que 4 ans au pouvoir, le Président doit penser à son parti», analyse un autre responsable de l’Apr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici